Le collectif

La Réplique est un collectif de 300 comédiennes et comédiens professionnel·le·s questionnant leur art, les modalités et les enjeux de leur métier dans le but de mutualiser les compétences, de partager les savoirs, de stimuler la recherche et de fédérer un réseau de professionnel·le·s.

Ce sont les membres qui animent et font vivre ce collectif, avec l’appui de cinq salarié·e·s.

La Réplique est résidente, depuis 2009, de la Friche La Belle de Mai, ancienne manufacture de tabac reconvertie en centre de production artistique pluridisciplinaire.
Elle déploie également, grâce aux forces vives du réseau, des antennes dans le Vaucluse et dans le Var pour se rapprocher au plus près des adhérent·e·s éloigné·e·s de Marseille.

L’objectif fondamental de La Réplique

Ouverte à toutes les disciplines du spectacle vivant et de l’audiovisuel, La Réplique fait le lien entre la collecte de connaissances et l’acquisition de compétences qui viennent alimenter le geste artistique, à la recherche d’équilibre entre l’émulation, la solidarité et l’emploi.

La Réplique en chiffres

320 adhérent·e·s
4200 professionnel·le·s en réseau
25 bénévoles actif·ve·s garant·e·s du projet associatif
5 salarié·e·s
3 villes d’implantation Marseille, Avignon, Toulon
22 newsletters par an
32 rencontres professionnelles par an
18 journées du passeur par an
9 trainings par an
20 laboratoires de recherche par an
8 formations pro par an
30 candidat·e·s par an accompagné·e·s dans l’obtention du Diplôme d’Etat de Professeur de Théâtre dans le cadre de la VAE

La Réplique, ils en parlent

Je ne sais pas si La Réplique est unique en France. Mais je sais que La Réplique est UNIQUE. La générosité, l’audace et l’efficacité de ce geste sont bien connus, son utilité sociale aussi (La Rép(ub)lique !). Mais c’est sur le plan artistique qu’elle a sa place la plus précieuse.

Jean-Pierre Vincent 
 

[La Réplique est] un moyen majeur d’élever le niveau de l’art dramatique et de constituer des groupes d’échange de points de vues, aussi nécessaires qu’éphémères. On ne saurait trop recommander le maintien de tels chantiers.

Alain Françon
 

La Réplique offre un espace-temps nécessaire à ceux qui cherchent, un espace-temps nécessaire à la transmission faite de moments uniques. Il lui arrive de réunir théoriciens, historiens et praticiens qui, dans un même élan, peuvent ensemble tenter d’ouvrir la malle aux trésors des grandes aventures théâtrales du passé pour en irriguer le présent des acteurs, enrichir leurs questionnements inquiets et suggérer quelques réponses.

Béatrice Picon-Vallin
 

La Réplique porte bien son nom. Je te dis une phrase et tu me réponds. Le dialogue se crée de la rencontre-choc de deux corps. De là advient une autre chose, inconnue le plus souvent. Prendre le temps de chercher. De penser son métier. De rencontrer de nouvelles personnes, d’être confronté à du neuf, parfois même à ce qu’on n’aurait pas imaginé.

Eva Doumbia
 

Se ressouvenir que l’association La Réplique est unique en son genre. Ni compagnie, ni collectif, ni organisme de formation, ni institution. Simplement une association libre de gens du métier pour se donner et partager ensemble un à-côté à notre exercice professionnel.

Grégoire Ingold 

Le collectif