LABO D'ARTS VIVANTS - Scenophobia #3

Formation
Les 9 et 10 novembre 2020 de 14h à 18h
Proposition de Leslie Bourgeois - réservé aux adhérents
Scenophobia

Dans la continuité de mes recherches pour le spectacle Scenophobia, ce cycle de laboratoires propose à l’acteur d’explorer le travail de l’étude d’Anatoli Vassiliev dans un premier temps, puis de l’appliquer au sein d’un dispositif scénique ludique dans un deuxième temps.

Il s’agira pour les deux premiers jours de travailler avec La Mouette d’Anton Tchekhov dont nous décortiquerons ensemble certaines parties. Nous parcourrons ainsi les axes philosophiques qu’elle dessine en cherchant à nous approprier les cheminements de pensée des personnages. Nous n’apprendrons pas le texte, mais chercherons à comprendre les enjeux d’une scène. De fait, nous ferons des aller-retour entre la table et l’aire de jeu, en passant par l’improvisation, pour trouver un terrain de liberté personnel et enrichissant. Lors d’une étude, chacun est libre de jouer le personnage qu’il ou elle souhaite. Ainsi, ce laboratoire permettra, je l’espère, des rencontres au plateau surprenantes.

> PREMière PARTIE DU LABO :

Un projet soutenu par la SO.GE.DA Monaco
Co-productions : Le Logoscope, Le Lieu Exact
Le Lieu exactLogoscope

MODALITÉS

Les 9 et 10 novembre 2020 de 14h à 18h à Marseille
Public concerné : adhérents de La Réplique
Informations & inscription auprès de Carole : programmation@lareplique.org / 04 26 78 12 80
 

Intervenant(s)
Leslie Bourgeois
Leslie Bourgeois

Issue du Pavillon Bosio - Art & Scénographie - École Supérieure d'Arts Plastiques de la ville de Monaco, elle poursuit sa formation au Cours Florent pour faire l'expérience des autres facettes du théâtre. Membre du Logoscope - Laboratoire de recherche artistique à media multiples à Monaco depuis 2010, elle y développe sa pratique en arts vivants et plastiques en participant à ses projets collectifs. Présidente et co-fondatrice de la structure de recherche et de création théâtrales Le Lieu Exact, elle travaille également à des projets en région parisienne en tant que scénographe, notamment pour Cheval, le bâtisseur de Rêves par la Companhia Physica et C'est quoi toute cette lumière ?, seul en scène de Cécile Laforest.
En 2014, elle crée Ballhaüs, projet issu de ses recherches au sein du Lieu Exact qui sera acheté par la Ville de Créteil en 2016 et présenté à Monaco au sein du Logoscope, puis Nous ne sommes pas d'ici, commandé par la Ligue des Droits de l'Homme en 2017. En résidence aux Ateliers du Quai Antoine Ier à Monaco en 2016-2017, elle s'attèle entre autres à la création de la performance théâtrale Scenophobia.
Enseignante de 2014 à 2018 au Pavillon Bosio, elle est aujourd'hui professeure de Culture Artistique et Sémiologie à l'école Axe Sud à Marseille.
Son travail s'articule donc à la croisée des arts plastiques et de la scène, où elle interroge les principes dramaturgiques contemporains et la matérialité scénique à travers des dispositifs engageant le corps et son environnement.