LABO D'ARTS VIVANTS - D'un seul souffle

Recherche
Les 15 et 16 décembre 2022 de 10h à 17h30
SATIS
Aubagne
Proposition de Manon Worms
Labo D'un seul souffle

Ce court labo se base sur une recherche que je mène par des temps de plateau et d’écriture dans le cadre d’un projet de création.
Je proposerai aux participant·e·s une expérience physique, basée sur une recherche autour de la respiration, des techniques de lecture performée et de parole vivante appliquées à des textes écrits par des femmes qui évoquent les rapports de domination et d’oppression à l’œuvre dans les relations amoureuses et affectives.
Ce temps de laboratoire est volontairement court, il cherche à nous rassembler pour une expérience précise.

Nous en tirerons ensuite un bilan, aussi bien sur ce qui aura été traversé par les interprètes en termes de jeu, que par rapport aux potentialités de ce protocole comme outil de création.

> Sortie de travail le 16 décembre à 18h

> Programmation en lien avec l'Université de l'Acteur et de l'Actrice

MODALITÉS

Les 15 et 16 décembre 2022 de 10h à 17h30 à Aubagne
Public concerné : adhérents de La Réplique
Informations & inscription auprès de Carole : programmation@lareplique.org / 04 26 78 12 80

Département SATIS
9 Bd Lakanal
13400 Aubagne

Intervenant(s)
Manon Worms

Manon Worms, metteuse en scène, vit et travaille à Marseille. Après des études de lettres et de théâtre elle se forme au Master professionnel de Mise en scène et dramaturgie à Paris X-Nanterre, puis rejoint la cie des Hommes approximatifs, emmenée par Caroline Guiela Nguyen, avec laquelle elle travaille en tant que dramaturge sur trois créations (Elle brûle, Saigon, Fraternité conte fantastique), présentées notamment au Festival in d'Avignon. Elle crée son premier spectacle Si bleue, si bleue la mer, d’après une pièce de Nis-Momme Stockmann en 2015 au laboratoire cultures urbaines du 104. En 2016 suite à une résidence partagée à la Worm Gallery de Valparaiso (Chili) elle entame un cycle de créations autour du performer, écrivain et militant politique chilien Pedro Lemebel, qui s’achèvera début 2020 par la création de Cœurs Fugitifs, prix Artcena en Dramaturgies plurielles. A travers sa compagnie Krasna, implantée à Marseille, elle développe des spectacles où elle associe du texte à des dispositifs performatifs et audiovisuels, travaille avec des interprètes issu·e·s de divers univers scéniques, et articule le travail au plateau à des ateliers de pratique et d'écriture menés sur un temps long avec plusieurs partenaires issus des champs du social et du culturel. elle travaille actuellement sur deux créations, Arcanes et Automobiles (avec l'auteur Hakim Bah). Parallèlement, elle poursuit des collaborations en dramaturgie avec différent·e·s artistes issus du théâtre, des arts en espace publics, de la danse ou de la marionnette, et anime des stages dans différentes structures.