LABO D'ARTS VIVANTS - Fantasmes

Recherche
Du 12 au 15 septembre 2022 de 10h à 17h
Marseille
Proposition de Laurie Hébert
Labo Fantasmes

A partir d'expériences sensorielles et de dialogues intimes, nous explorerons ensemble nos univers érotiques et fantasmatiques. Grâce à l'écoute d'extraits sonores et à la lecture de textes érotiques, nous observerons les points de rencontres et les échos dans nos imaginaires érotiques. Au contact des théories féministes, nous questionnerons la politique de nos désirs et la construction de nos fantasmes.

J'ai écrit Alma en 2019 pour un cabaret, à Bruxelles. La proposition était la suivante : proposer un effeuillage imaginaire, une performance érotique entièrement vocale. J'étais alors animatrice d'une émission radio consacrée à la littérature érotique écrite par des femmes. Baignée dans cet univers, j'ai eu envie de faire une proposition de mon cru ; une proposition qui se passe de visuel, pour inviter le spectateur à attiser son imaginaire au contact de ma voix et mes mots.

MODALITÉS

Du 12 au 15 septembre 2022 de 10h à 17h à Marseille
Public concerné : adhérents de La Réplique
Informations & inscription auprès de Carole : programmation@lareplique.org / 04 26 78 12 80

Intervenant(s)
Laurie Hébert

Après une enfance au Havre, très marquée par les premiers Géants de la compagnie Royal de Luxe, Laurie commence le théâtre en rue à Grenoble au sein de la Cie ToutEnVrac. Elle suit ensuite une formation d'art dramatique à la Scène-sur-Saône de Lyon. Ses pas la mènent enfin à Bruxelles, où son goût prononcé pour les mots l'entraine vers le conte et la radio. Pendant deux ans, elle co-anime Hot Lips, une émission consacrée à la littérature érotique écrite par des femmes, émission dans laquelle elle partage également des textes de son cru. Mordue à cet univers fantasmatique, elle écrit une performance érotique solo: Alma, un effeuillage imaginaire.  Revenue en France, elle renoue avec le travail en collectif en rejoignant la Cie d'Entrainement, un compagnonnage-théâtre proposé par Alain Simon à Aix-en-Provence. Elle se forme en parallèle aux techniques du Théâtre de l'Opprimé avec la Compagnie NAJE, à Montreuil. Aujourd'hui elle travaille comme comédienne en théâtre-forum avec le Planning Familial de Marseille. Elle participe également au projet "Nos héroïnes", une création de théâtre-danse en non mixité proposée par Wilma Lévy (Cie des Passages) et Elisabetta Guttuso (Cie Largarde).