FORMATION PRO - Tragédies grecques : la guerre des formes

Du 16 au 28 novembre 2020
Marseille
Avec Gwenaël Morin et Barbara Jung
Tragédies grecques

Dans la continuité de son « théâtre permanent », Gwenaël Morin et la comédienne Barbara Jung proposent de monter dans l’urgence de quinze jours trois pièces de Sophocle : OEdipe roi, Electre et Philoctète. À partir de ces tragédies antiques, les intervenants élaboreront un cadre formel d’interprétation qui permettra aux stagiaires de déployer leur sensibilité, leur énergie et leur génie pour transfigurer les textes.
Tour à tour protagonistes d’une pièce et membres du Choeur des autres, les comédiens et comédiennes travailleront sur la singularité de la forme tragique grecque en alternant parties « parlées » et parties « chantées-dansées ». D’un côté, dégager les lignes de forces du texte, ses enjeux, sa structure, et de l’autre, travailler une élocution scandée et rythmique et inventer des formes chorégraphiques simples, afin d’établir par l’expérience sensible le dialogue entre ces deux entités.

Du 16 au 28 novembre 2020 à Marseille
Durée du stage : 
12 jours / 84 heures
Public concerné : comédiens ayant des droits à la formation disponibles auprès de l'AFDAS
Informations & inscription auprès de Joffrey : production@lareplique.org / 04 26 78 12 80
Date limite d'inscription : vendredi 9 octobre 2020


Formation soutenue par l'Adami dans le cadre du conventionnement de notre programme de formations.
ADAMICopie privée
L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.

 

Intervenant
Gwenaël Morin

Gwenaël Morin suit une formation d’architecte au cours de laquelle il fait du théâtre universitaire. À l’issue de ses études, il devient assistant de Michel Raskine pendant trois ans (1996‑1999) et monte ses premiers spectacles. En 2009 aux Laboratoires d’Aubervilliers, il initie l’expérience du Théâtre permanent, basé sur trois principes : jouer tous les soirs, répéter tous les jours, transmettre en continu. Il a une prédilection pour « les grands classiques » : Molière, Racine, Shakespeare, Sophocle ; et les dramaturgies marquantes du XXe siècle : Fassbinder, Handke, le Living Théâtre. En 2019, il met en scène Uneo uplusi eurstragé dies, présenté dans le cadre des Talents Adami Paroles d’Acteurs au Festival d’Automne de Paris. Il prépare actuellement Le Théâtre et son double d’Antonin Artaud qui sera présenté au Théâtre Nanterre-Amandiers en mars 2020.

Barbara Jung

Elle se forme au Conservatoire d’Art Dramatique de Strasbourg, à l’École de Véronique Nordey, et à l’École du Passage de Niels Arestrup. En parralèle, elle obtient une Maîtrise de Sciences Économiques et passe deux années aux Arts Décoratifs de Strasbourg avant de s’engager dans son parcours de comédienne. Elle travaille sous les directions d’Alain Françon, Lluis Pasqual, Alain Sachs, Gilles Kneuse, Véronique Nordey... Elle est aussi assistante à la mise en scène d’Irina Dalle ou d’Ariel Garcia Valdès. Depuis 2006, elle travaille avec Gwenaël Morin. Elle a fait notamment partie des troupes du Théâtre permanent d’Aubervilliers, de celle d’Antiteatre et ces dernières années, de celle du Théâtre permanent du Point du Jour à Lyon. Elle anime régulièrement les ateliers de transmissions du Théâtre permanent ainsi que les Choeurs des Tragédies de Juillet.